Trinity


Le 16 juillet 1945, les États-Unis ont fait exploser la toute première bombe atomique et ont ainsi inauguré l’ère nucléaire. Elle a été suivie peu après par les attaques nucléaires sur Hiroshima et Nagasaki, causant des ravages indicibles et le début de la course aux armements nucléaires de la guerre froide.


J. Robert Oppenheimer, le scientifique en charge du projet Manhattan, a baptisé la toute première détonation d’arme atomique « Trinity », d’après le poème du poète et clerc John Donne du début du XVIIe siècle.


Par coïncidence, l’armée américaine utilisait la même fréquence que la station de radio voisine Voice of America. Pendant le compte à rebours de la détonation, l’émission radio a empiété sur le compte à rebours, et ce avec la Sérénade pour cordes de Tchaïkovski.


Pour commémorer cet horrible événement de l’histoire mondiale et attirer l’attention sur la menace nucléaire toujours présente, Boho Strings présentera un programme unique construit autour de la Sérénade bien-aimée de Tchaïkovski, avec des chansons d’art et des images vidéo en direct par Geert Lenssens.


Tchaikovsky, Serenade for Strings
Ravel, Un grand sommeil noir
Vivaldi, Cum dederit
Saint-Saëns, Danse Macabre
Franz Schubert, Der Tod und das Mädchen
Astor Piazzolla, Los pájaros perdidos
Mahler, Ich bin der Welt abhanden gekommen