« Nostalgie » est le premier projet d’enregistrement de CD de Boho Strings, entièrement consacré à la musique pour orchestre à cordes du compositeur Wim Henderickx. Ce projet a reçu des critiques élogieuses dans la presse musicale internationale.

Gramophone Magazine écrit « Le nombre d’ensembles de cordes actifs est peut-être considérable mais Boho Strings est sans égal en termes de dynamisme et d’unanimité de réponse. »

BBC Music Magazine a attribué à l’album 4 étoiles sur 5 et a inclus le titre de la chanson titre dans la playlist de la semaine.

De Standaard a décerné à l’album 4 étoiles sur 5.

The Arts Desk écrit « Les performances sont magnifiques, les Boho Strings de David Ramael sonnent tour à tour sobres et somptueuses, et les trois solistes impressionnent. »

D-Radicalize! se concentre sur le rôle désarmant que la musique peut jouer dans la vie des jeunes. Un concert époustouflant avec Boho Strings, dirigé par David Ramael et les solistes Lieselot De Wilde et Laïla Amezian. Lors de ce concert interactif, la musique entre en dialogue avec des images vidéo réalisées par le jeune cinéaste bruxellois Moussa Sah. Ces images soulèvent de manière abstraite et poétique des questions sur la radicalisation de notre société. Elles visent à laisser libre cours au réflexe de jugement, plutôt que d’envoyer un message moralisateur ou d’apporter une réponse concrète.

Annemarie Peeters écrit en De Standaard : « Le spectacle scolaire « D-Radicalize » explore le pourquoi de la radicalisation avec de la musique classique de l’est et de l’ouest. Audacieux et accrocheur. »

VPRO Vrije Geluiden, l’émission télévisée néerlandaise consacrée à la musique classique (et au jazz). En mars 2019, l’émission a accueilli le clarinettiste Roeland Hendrikx pour parler de son CD Dedications.

Boho Strings l’a accompagné dans le troisième mouvement du concerto pour clarinette de Finzi.

[/vc_row